Une école, des partenaires, une cantine, un poulailler et un jardin pédagogique

voici un film retraçant les moyens mis en œuvre à partir de la demande des enseignants, des parents d’élèves , du chef du village , du comité de gestion et de la commune pour rendre autonome l’écoles pour que tout enfant habitant à plus de deux km ou issu d’une famille en difficulté puisse bénéficier d’une scolarisation et d’un repas à la cantine.

le lien a recopier :  Jardin pédagogique Ndofanne sur YouTube :  https://youtu.be/sm_ZYWv6OWM

Nous voici rentré de la mission 2017

 

La mission a été bien chargée en divers réalisations dans 9 écoles.Parfois simple entretien  : nettoyage et peinture. Mais aussi travaux plus lourds: remplacement de deux toitures de classes et de portes et fenêtres, création de 2 wc et salles d’eau pour les enseignants, renouvellement de 3 portails, finition du mur d’enceinte d’une école,  création de 4 jardins pédagogiques et de cantines scolaires. L’association a acheté sur place  des fournitures scolaires ( moins chères que les fournitures importées),et du matériel pour des classes maternelles: fauteuil, nattes feutres….

Elle a fourni du matériel d’irrigation pour  deux jardins de maraichers. Elle a financé l’installation de deux moulins à farine ainsi que la construction du local qui les abrite, local bien situé pour les femmes.Elle continue de financer des ateliers divers pour les femmes organisées en association : savon, teinture des tissus, confitures, eau de javel, huile d’arachide …L’association gère le parrainage de plus de 40 enfants (50€ par an) prenant en charge les frais scolaires, inscription a l’école et cantine et si necessaire fourniture de lampes solaires pour faire les devoirs après 19h.

Tout cela, bien sûr  au bénéfice de la scolarisation des enfants de la brousse et des quartiers défavorisés.

Deuxième et troisième semaine de mission 2017

Deuxième semaine

Des pannes d’nternet et d’électricité nous ont retardé dans l’envoi des compte-rendus.

A Mbour cette deuxième semaine a été très efficace : les deux classes de Mbour toucoleur prévues ont été rénovées ;  les parents d’élèves ont apporté une aide très active qui a permis de repeindre une troisième classe.

La cantine de Baye Deuk a reçu le matériel : marmite, plats, gaz et fonctionnera cette semaine.

Les ateliers des femmes roulent et les remboursements de l’argent avancé se font sans difficultés. Cette semaine l’équipe basée à JOAL a « réfectionné » 2 classes à FADIAL , village de brousse où nous œuvrons depuis 2 ans. Mais pas que … Lire la suite

1 ère semaine de la mission 2017

Semedi  7 janvier 2017 , arrivée à 3h du matin après une attente interminable à la douane et récupération des bagages

Nous retrouvons avec plaisir Félix et toute sa famille à Mbour.

DIMANCHE 8 janvier

Rendez-vous avec nos différents partenaires directeurs d’écoles et élus municipaux.

LUNDI 9 janvier

Visites des classes de Mbour Toucouleur et Liberty 1 où les travaux commandés ont été réalises

Plafond et toit réparés, sol refait

Murs terminés et enduits, toiture refaite

 A Baye Deuk rendez-vous pris avec le CGE pour le fonctionnement de la cantine

MARDI 10 : Nianiar

Constat du mur fini et du portaille posé.

visite du terrain pour un jardin pédagogique

Mercredi 11

Ndianda : la cantine fonctionne rencontre avec les femmes qui veulent créer un atelier

Ndoffane : nous trouvons un beau jardin bien entretenu par les enfants et les enseignants

Une extension de ce jardin est demandée

Nguenienne rencontre avec le maire et ses adjoints.

JEUDI 12

Foua 1 : rencontre avec le nouveau directeur, les parents d’élève et le CGE projet de jardin pédagogique nécessitant un aménagement de l’arrivée d’eau

Fadial : beaucoup de parents d’élèves

projet de construction de toilettes pour les enseignants

peinture de 2 classes

A Mbour : atelier des femmes :confiture d’orange

Vendredi 13 :

Synthèse des chantiers dans les 9 écoles, finalisation des devis, et commande du matériel

Nous attendons l’arrivée de la deuxième équipe , pour attaquer les travaux dès lundi prochain.