2018 deuxième semaine

Ecole Joachim Faudet à Joal : Réunion de chantier avec Etienne le CGE  et Oumar Diong ,le directeur de l’école .

L’école située juste à côté de l’Ile de Fadiouth est constituée de 14 classes et compte 750 enfants.

Nous avons effectué un tour complet pour définir la priorité des travaux : portes et fenêtres dégradées, murs délabrés, toits fissurés voir ajourés et le clou des toilettes dans un état indescriptible.

Conclusion de la réunion : Vu l’ampleur des travaux, pour la direction la priorité est de sécuriser les locaux ce qui implique de changer toutes les fenêtres et les portes.

Pour limiter le budget les travaux dans les 3 premières classes ne sont pas retenus.

L’équipe en charge de travaux va rencontrer les artisans pour élaborer les devis ; trois postes de travaux sont définis par ordre de priorité : le toit d’une classe, le portail d’entrée et la peinture d’une classe . Remise en état 36 tables

Ecole Ndoffane :  rencontre avec l’équipe pédagogique et Félix Diouf ,le directeur et avec le nouveau CGE qui est également le représentant des parents d’élèves ,.ainsi que trois personnes venues de l’équipe de MBour

Visite du jardin pédagogique avec Abdoulaye Sène puis des classes de Khadi et Nabou : deux poteaux en ciment seront faits pour fixer la porte du jardin.

La remise en état d’une classe est décidé + le sol de la maternelle et du CE1.Travaux réalisés en partie par Kan.

L’école a participé et a été primée au Concours des Ecoles fleuries à Dijon, organisé par la DDEN (délégués départementaux de l’éducation nationale) et l’OCCE (Office central de coopération à l’école).

C’est la première fois qu’un village Africain a obtenu cette récompense. Continuer la lecture

Mission 2018 , première semaine

Lundi soir arrivée au nouvel aéroport.On devrait gagner du temps mais c’était sans compter la longue attente des bagages et les arrêts des policiers.

Malgré un coucher tardif ; le lendemain mardi nous visitions les chantiers, écoutant et pesant les demandes de nos amis sénégalais de Mbour :

Ecole de Toucouleur, découverte d’un nouveau puits creusé grâce à d’autres partenaires. Le jardin pédagogique pourra donc voir le jour, l’eau sera amenée à proximité. Une salle libre sera utilisée pour stocker le matériel cantine : 70 enfants mangent à la cantine. D’autres demandes sont formulées : sécurisation des WC, des huisseries de 2 classes sont à refaire avec peinture de ces classes.

Ecole de Liberty 2 : Le Jardin pédagogique est en culture, le puits existant est à creuser et stabiliser sur le fond. Demande de restaurer 2 wc, 2 salles à repeindre. Une salle est a déconstruire sur 9m , cela n’est pas de notre compétence.

Rencontre avec quelques femmes de Solidaire femme et visite des moulins installés avec l’aide de GAS, découverte du nouveau local de vente. Continuer la lecture

Les partenaires qui nous financent en 2017 et 2018

Groupe musical qui financent des associations qui œuvrent pour des enfants

 

Impala Avenir , avec Caritas France financent 2 poulaillers dans deux écoles de brousse Sénégalaise

Le Crédit Mutuel Enseignant nous aide dans nos actions dans les écoles de brousse au Sénégal

La ville de Dijon finance des associations et nous a aidé pour notre mission 2017

 

Une école, des partenaires, une cantine, un poulailler et un jardin pédagogique

voici un film retraçant les moyens mis en œuvre à partir de la demande des enseignants, des parents d’élèves , du chef du village , du comité de gestion et de la commune pour rendre autonome l’écoles pour que tout enfant habitant à plus de deux km ou issu d’une famille en difficulté puisse bénéficier d’une scolarisation et d’un repas à la cantine.

le lien a recopier :  Jardin pédagogique Ndofanne sur YouTube :  https://youtu.be/sm_ZYWv6OWM

Nous voici rentré de la mission 2017

 

La mission a été bien chargée en divers réalisations dans 9 écoles.Parfois simple entretien  : nettoyage et peinture. Mais aussi travaux plus lourds: remplacement de deux toitures de classes et de portes et fenêtres, création de 2 wc et salles d’eau pour les enseignants, renouvellement de 3 portails, finition du mur d’enceinte d’une école,  création de 4 jardins pédagogiques et de cantines scolaires. L’association a acheté sur place  des fournitures scolaires ( moins chères que les fournitures importées),et du matériel pour des classes maternelles: fauteuil, nattes feutres….

Elle a fourni du matériel d’irrigation pour  deux jardins de maraichers. Elle a financé l’installation de deux moulins à farine ainsi que la construction du local qui les abrite, local bien situé pour les femmes.Elle continue de financer des ateliers divers pour les femmes organisées en association : savon, teinture des tissus, confitures, eau de javel, huile d’arachide …L’association gère le parrainage de plus de 40 enfants (50€ par an) prenant en charge les frais scolaires, inscription a l’école et cantine et si necessaire fourniture de lampes solaires pour faire les devoirs après 19h.

Tout cela, bien sûr  au bénéfice de la scolarisation des enfants de la brousse et des quartiers défavorisés.

Deuxième et troisième semaine de mission 2017

Deuxième semaine

Des pannes d’nternet et d’électricité nous ont retardé dans l’envoi des compte-rendus.

A Mbour cette deuxième semaine a été très efficace : les deux classes de Mbour toucoleur prévues ont été rénovées ;  les parents d’élèves ont apporté une aide très active qui a permis de repeindre une troisième classe.

La cantine de Baye Deuk a reçu le matériel : marmite, plats, gaz et fonctionnera cette semaine.

Les ateliers des femmes roulent et les remboursements de l’argent avancé se font sans difficultés. Cette semaine l’équipe basée à JOAL a « réfectionné » 2 classes à FADIAL , village de brousse où nous œuvrons depuis 2 ans. Mais pas que … Continuer la lecture