Archives de l’auteur : Grandir au Senegal

Mission 2019 suite et fin

Compte rendu 2eme semaine Début de la troisième
Accueil de l’équipe de choc à Joal ! nous nous retrouvons à 7 pour deux semaines de travaux sur les communes de Nguéniène et Joal.
Samedi, visite de l’école de Bagana Sérère , nous assistons à une partie de la formation organisée par l’AMA (association pour le maraichage ) sur le compostage et l’agroforesterie où ont été invités tous les responsables des jardins pédagogiques puis visite de l’école de Foua 1 : aménagement d’un local cuisine pour la cantine.
Dimanche tri des bagages pour les écoles.
Quelques problèmes au début car l’argent était bloqué entre les banques françaises et sénégalaises : pas d’argent, pas d’achat, pas d’achat pas de matériel donc pas de chantier. Mais nous avons mesuré, affiné. Nous étions prêts.
Fadial :peinture antirouille de tous les volets et ils sont nombreux !
Compte rendu des parrainages avec M. SOW l’enseignant référant. Satisfaction des parents de l’équipe enseignante et de GAS, 2 nouveaux enfants parrainés en maternelle et 2 en primaire.
Joal Ecole Joachim Faudet.
Les devis ont été faits :
réparation d’un WC à l’entrée, une classe rénovée pour le préélémentaire pour être opérationnelle à la rentrée.
Une toiture envolée, des huisseries , des maçonneries seront réparées.
Joal Santhié 3.
Peinture de 5 tableaux .
Réparation des tables bancs dans deux classes.
Bagana Sérère.
Piquetage et re piquetage de la cloture.
Tri du matériel à l’école maternelle , fournitures de 15 chaises supplémentaires , de 5 nattes, de bacs de rangements. Devis pour des étagères métalliques et des portes manteaux.
Préparation de la peinture pour la semaine prochaine.
Ndoffane : Aide aux « génie en herbe »,
Compte rendu des parrainages avec Khady. 2 nouveaux parrainages urgents.

Ndianda
Compte rendu des parrainages avec Kangou, beaucoup d’enfants parrainés ont réussi leur passage au collège.
De gros travaux avec la réparation du mur de cloture et d’un portail, portillon sont prévus

La semaine suivante
Direction Bagan Sérère pour la peinture de la classe maternelle.
Classe multicolore !
Des jeunes du village sont venus aider. Les instituteurs ont mis la main à la pâte et même le camion de Babacar a servi d’échelle.
L’inauguration de la classe fut un moment d’émotion avec un concert « bidons » par les jeunes et des danses avec les mamans ! La danse veut dire c’est beau, c’est bien, merci.
Une panne nous a cloués au milieu des baobabs . Heureusement on ne part jamais sans banane ! Et nous avons partagé un moment avec les enfants curieux !!!
Visite à la mairie de Nguénienne pour régler quelques problèmes administratifs.
Nous allons à Ndoffane avec quelques-uns de l’équipe de Mbour pour rencontrer le directeur , le chef du village, les parents d’élèves et les groupements de femmes .Un repas et quelques discours très simples ont clôturé la journée.
Le suivi des parrainages se fait dans 5 écoles : Ndoffane, Ndianda, Fadial, Nianiar, Diokhar.
Les ateliers de femmes s’enrichissent chaque année de nouvelles formations : conservation des céréales, des légumes, fabrication de savons…
Les travaux arrivent à leur fin sur tous les chantiers , et feront l’objet de rapports détaillés pour Mbour, Fissel, Keur Mame Faye, Nianiar, Sarène, Diokhar.
Nous avons été reçu également par le maire de Mbour : ville de 600 000 habitants en forte croissance . A Mbour nous suivons 2 écoles élémentaires et une école maternelle dans les quartiers périphériques.
Vendredi retour dans le froid !!!!!!!!!

Départ imminent pour la mission 2019

18 bénévoles partent ce dimanche pour la 6ème mission de l’association GRANDIR AU SENEGAL.

Nous les retrouverons à Mbour, Joal, Nguéniene, Sandiara dans 14 écoles qui vont voir leurs structures améliorées, favorisant la scolarisation des enfants de la brousse et des quartiers périphériques de Mbour..

Cette année ce sont 76 enfants qui seront parrainés de façon durable dans ces écoles.

Nous vous informerons durant les 25 jours de la mission de l’avancement des travaux.

Merci aux adhérents, aux donateurs, à Impala Caritas, au conseil régional de BFC, au conseil départemental 21 et à la ville de Dijon pour l’aide apporté.

Nos sponsors 2018

 

 

 

Grroupe musical qui financent des associations qui œuvrent pour des enfants

Impala Avenir , avec Caritas France financent 2 poulaillers dans deux écoles de brousse Sénégalaise

Le Crédit Mutuel Enseignant nous aide dans nos actions dans les écoles de brousse au Sénégal

La ville de Dijon finance des associations et nous a aidé pour notre mission 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2018 deuxième semaine

Ecole Joachim Faudet à Joal : Réunion de chantier avec Etienne le CGE  et Oumar Diong ,le directeur de l’école .

L’école située juste à côté de l’Ile de Fadiouth est constituée de 14 classes et compte 750 enfants.

Nous avons effectué un tour complet pour définir la priorité des travaux : portes et fenêtres dégradées, murs délabrés, toits fissurés voir ajourés et le clou des toilettes dans un état indescriptible.

Conclusion de la réunion : Vu l’ampleur des travaux, pour la direction la priorité est de sécuriser les locaux ce qui implique de changer toutes les fenêtres et les portes.

Pour limiter le budget les travaux dans les 3 premières classes ne sont pas retenus.

L’équipe en charge de travaux va rencontrer les artisans pour élaborer les devis ; trois postes de travaux sont définis par ordre de priorité : le toit d’une classe, le portail d’entrée et la peinture d’une classe . Remise en état 36 tables

Ecole Ndoffane :  rencontre avec l’équipe pédagogique et Félix Diouf ,le directeur et avec le nouveau CGE qui est également le représentant des parents d’élèves ,.ainsi que trois personnes venues de l’équipe de MBour

Visite du jardin pédagogique avec Abdoulaye Sène puis des classes de Khadi et Nabou : deux poteaux en ciment seront faits pour fixer la porte du jardin.

La remise en état d’une classe est décidé + le sol de la maternelle et du CE1.Travaux réalisés en partie par Kan.

L’école a participé et a été primée au Concours des Ecoles fleuries à Dijon, organisé par la DDEN (délégués départementaux de l’éducation nationale) et l’OCCE (Office central de coopération à l’école).

C’est la première fois qu’un village Africain a obtenu cette récompense. Continuer la lecture

Mission 2018 , première semaine

Lundi soir arrivée au nouvel aéroport.On devrait gagner du temps mais c’était sans compter la longue attente des bagages et les arrêts des policiers.

Malgré un coucher tardif ; le lendemain mardi nous visitions les chantiers, écoutant et pesant les demandes de nos amis sénégalais de Mbour :

Ecole de Toucouleur, découverte d’un nouveau puits creusé grâce à d’autres partenaires. Le jardin pédagogique pourra donc voir le jour, l’eau sera amenée à proximité. Une salle libre sera utilisée pour stocker le matériel cantine : 70 enfants mangent à la cantine. D’autres demandes sont formulées : sécurisation des WC, des huisseries de 2 classes sont à refaire avec peinture de ces classes.

Ecole de Liberty 2 : Le Jardin pédagogique est en culture, le puits existant est à creuser et stabiliser sur le fond. Demande de restaurer 2 wc, 2 salles à repeindre. Une salle est a déconstruire sur 9m , cela n’est pas de notre compétence.

Rencontre avec quelques femmes de Solidaire femme et visite des moulins installés avec l’aide de GAS, découverte du nouveau local de vente. Continuer la lecture

Les partenaires qui nous financent en 2017 et 2018

Groupe musical qui financent des associations qui œuvrent pour des enfants

 

Impala Avenir , avec Caritas France financent 2 poulaillers dans deux écoles de brousse Sénégalaise

Le Crédit Mutuel Enseignant nous aide dans nos actions dans les écoles de brousse au Sénégal

La ville de Dijon finance des associations et nous a aidé pour notre mission 2017